hydronéphrose doux pendant pregnancy_1

hydronéphrose doux pendant pregnancy_1

Douleur abdominale pendant la grossesse Dr Muhammad El Hennawy Ob / gyn spécialiste 59 Street – Rass el barr – Dumyat – egypte www.geocities.com/abc_obgyn www.geocities.com/mmhennawy.

1 Douleur abdominale pendant la grossesse Dr Muhammad El Hennawy Ob / gyn spécialiste 59 Street – Rass el barr – Dumyat – egypte www.geocities.com/mmhennawy www.geocities.com/abc_obgyn

2 Définition de la douleur Il est un degré variable de sensation désagréable, il peut être aiguë avec apparition rapide et se termine en quelques jours ou chronique qui revient ou persiste pendant plus de six mois. Il existe trois types de base de la douleur – Visceral, somatique et visés.

3 La douleur viscérale vient de couverture extérieure de viscères abdominaux qui sont innervés par des fibres nerveux autonome, la douleur est due à la distension ou la contraction musculaire d’un viscère Il est généralement vague, terne et nauséabonde, percieved dans les zones correspondant à embryonnaires dermatome origine la douleur somatique vient de péritoine pariétal qui sont innervé par somatique la douleur des fibres nerveuses est due à une irritation de l’inflammation, infection, chimiques Il est généralement forte et bien localisé Référals douleur est la douleur percived éloignée de sa source et le résultat de la convergence des fibres nerveuses à la moelle épinière

4 Abdomen L’abdomen est couverte par la membrane qui le sépare de la cage thoracique (thorax). A l’avant et sur les côtés est la paroi abdominale, de la peau, la graisse et le muscle, à l’arrière, la colonne vertébrale (colonne vertébrale);. Il est complètement rempli avec les organes abdominaux: Ceux-ci sont tous couverts par une membrane mince, continue avec celle qui a également tapisse l’intérieur de la paroi abdominale (péritoine). La cavité abdominale et son péritoine sont continues avec celles-dessous du bassin.

5 CAUSES DE DOULEUR ABDOMINALE PENDANT LA GROSSESSE (A) Grossesse de la douleur connexe: la grossesse précoce o avortement: avortements Inevitable, incomplets ou septiques o vésiculeuse mole: lorsque l’expulsion commence. o la grossesse ectopique: la douleur précède le saignement. grossesse plus tard o Braxton-Hicks Contraction o Round Ligament Douleur o symptômes de pression o Cholestase de la grossesse o Décollement placentaire o Placenta percreta o foie gras aiguë o pré-éclampsie, HELLP o La rupture spontanée du foie o rupture utérine o Chorioamniotite o Polyhydramnios aiguë o Travail (durée, prématurité) (B) Conditions liées à la grossesse rupture du rectus abdominus muscle torsion de l’utérus gravide rétention urinaire aiguë due à l’utérus gravide rétroversion musculosquelettiques (symphyse pubienne douleur sacro-iliaque – maux de dos) dégénération Rouge de myome torsion de pedunculated myome ovarien rupture de kyste Adnexal torsion © non liée à la grossesse douleurs gastro-intestinales o appendicite aiguë o ulcère o gastroentérite o hépatite o Inflammatory Bowel Complication (Crohn &Colite ulcéreuse) o Occlusion intestinale o Bowel perforation o Hernie o Meckel diverticulite o mégacôlon toxique o pancréatique pseudokyste HepatoBliary o biliaire Pierres o hépatite aiguë o cholécystite aiguë o Pancréatite aiguë Genitourinary o urétéral calcul o pyélonéphrite aiguë o Cystite aiguë o Rupture du bassinet du rein o urétéral obstruction vasculaire o syndrome de l’artère mésentérique supérieure o Thrombosis / infarctus – thrombose veineuse mésentérique Spécifiquement o anévrisme de l’artère viscérale Ruptured respiratoire o pneumonie Autres o hémorragie intrapéritonéale o rupture splénique o traumatisme abdominal o porphyrie aiguë intermittente o acidocétose diabétique o drépanocytose

7 Présentation de la douleur abdominale pendant la grossesse présente souvent avec une gêne localisée et aucun signe de détresse maternelle ou foetale. En cas de doute, puis le renvoi immédiat est requis. Même si le renvoi immédiat est manifestement pas nécessaire, veiller à la mère comprend qu’elle devrait chercher une aide supplémentaire en cas de détérioration, le changement ou la persistance des symptômes, ou s’il n’y a aucune indication de détresse fœtale (réduit les mouvements du fœtus).

8 L’examen physique de l’examen physique, les résultats peuvent être moins importantes comparées à celles des patients non enceintes avec le même désordre signes péritonéale sont souvent absents pendant la grossesse en raison de la levée et l’étirement de la paroi abdominale antérieure. L’inflammation sous-jacente n’a pas de contact direct avec le péritoine pariétal, qui exclut toute réponse musculaire ou la garde qui serait autrement prévu L’utérus peut également entraver et empêcher le mouvement de l’épiploon à une zone d’inflammation, ce qui fausse le tableau clinique. Pour aider à distinguer la tendresse extrauterine de sensibilité utérine, d’effectuer l’examen avec le patient dans la position droite ou de décubitus gauche, déplaçant ainsi l’utérus gravide d’un côté, peut se révéler utile. Lors de l’exécution d’un examen physique de l’abdomen gravide, il est essentiel de rappeler les positions changeantes du contenu intra-abdominale à différents âges gestationnels. Par exemple, l’appendice est situé au point McBurney chez les patients en début de grossesse et chez les patients non gestantes. Après le premier trimestre, l’annexe se déplace progressivement vers le haut et latéralement, jusqu’à ce qu’il soit plus proche de la vésicule biliaire à la fin de la grossesse telles modifications dans l’évaluation physique peut retarder le diagnostic, et de nombreuses autorités attribuent la morbidité et la mortalité accrues de l’abdomen aigu chez les patients gravides à cette retard. Lors de l’évaluation du patient gravide, le clinicien doit évaluer 2 patients dans le même temps, la mère et le fœtus. Avant l’âge gestationnel au cours de laquelle la viabilité indépendante (si la livraison devait se produire) est généralement prévu une évaluation du fœtus peut être limitée à la documentation de la présence ou l’absence de battements cardiaques du fœtus par Doppler ou une échographie. Lorsque le fœtus est considéré comme viable, une évaluation plus approfondie est nécessaire. L’âge de la viabilité varie d’un établissement à. Surveiller la fréquence cardiaque et le tonus utérin du fœtus en continu pendant toute la période d’évaluation. Un traçage nonreassuring ou des signes de détresse fœtale peuvent suggérer une étiologie obstétricale pour l’abdomen aigu (par exemple, le décollement placentaire, rupture utérine). Un traçage rassurante permet l’évaluation de continuer à un rythme approprié. La surveillance des contractions utérines pendant toute la période d’évaluation, et même après un traitement définitif est importante. Une forte corrélation est observée entre les processus infectieux ou inflammatoires intra-abdominale et le travail prématuré et de livraison.

9 enquêtes de douleurs abdominales pendant la grossesse Lors de l’évaluation du patient gravides avec des douleurs abdominales aiguës, rappelez-vous que certains tests de laboratoire très couramment utilisés ont modifié les gammes de référence pendant la grossesse. Ces changements peuvent rendre le processus d’évaluation initiale un peu plus difficile. Surveillance fœtale analyse d’urine, MSU: infection, protéinurie dans la pré-éclampsie hémogramme complet: élevé de globules blancs compter évocatrice d’une infection, bien que le nombre de globules blancs est normalement slighty élevé dans la fonction grossesse foie teste Ultrason: peut démontrer une grossesse extra-utérine, décollement, une fausse couche magnétique L’imagerie par résonance. La sécurité intrinsèque de l’IRM et de sa capacité à montrer avec précision abdominale et les maladies pelviennes chez les femmes enceintes rendent très utile dans l’évaluation de ces patients. Laparoscopie pour confirmer la grossesse extra-utérine – laparoscopie est devenue de plus en plus populaire dans le traitement et l’évaluation de l’abdomen aigu. Dans le passé, la grossesse était considérée comme une contre-indication à la laparoscopie, les soins doivent être prises pour réduire au minimum la manipulation de l’utérus. Ajustez l’emplacement du placement de trocart selon la taille de l’utérus. Surveiller les bruits du cœur fœtal pendant l’intervention chirurgicale

10 Gestion de la douleur abdominale pendant la grossesse Une évaluation approfondie du bien-être de la mère et le fœtus, ainsi que la cause sous-jacente possible est nécessaire. Le traitement de la cause; urgent renvoi de l’hôpital si la cause incertaine, et la détresse / ou maternelle ou foetale. Si la chirurgie est nécessaire, mais est considéré comme élective, attendre après la grossesse est terminée est prudent. Si la chirurgie est jugé nécessaire pendant la grossesse, l’exécuter au cours du deuxième trimestre si possible; le risque d’accouchement prématuré et de livraison est plus faible au deuxième trimestre par rapport au troisième, et le risque de perte et des risques dus à des médicaments tels que les agents anesthésiques spontanés sont plus faibles au deuxième trimestre par rapport au premier. Une grossesse chez une femme avec une maladie inflammatoire intra-abdominale ne seront pas lésés par un traitement chirurgical approprié. Le fœtus est plus susceptible d’être endommagé si le bon fonctionnement est retardé. Laparotomie (ou peut-être laparoscopie mais pas en fin de grossesse) est indiqué si le diagnostic est incertain ou s’il y a un choc.

11 décisions de livraison de livraison de base sur les indications obstétriques Le mode de livraison utilisé devraient également être décidées en fonction des indications obstétricales. Si l’on prévoit la poursuite de la grossesse à cause de morbidité ou de la mortalité maternelle, la livraison est indiquée. Si l’amélioration de l’état de la mère ne peut pas être prévu avec la livraison, traiter le patient avec le foetus in utero L’effet prophylactique de tocolytiques reste à prouver chez ces patients. Si elle est utilisée, tocolytiques doit être administré avec précaution Si l’accouchement prématuré est probable, les glucocorticoïdes peuvent être administrés à la mère pour diminuer le risque de complications néonatales. Évitez glucocorticoïdes si la mère est en danger grave pour une infection significative

12 contractions de Braxton Hicks Ils sont des contractions utérines sporadiques qui commencent effectivement à environ 6 semaines, bien que les femmes ne seront pas en mesure de les sentir qu’au début. ils ne seront probablement pas commencer à les remarquer jusqu’à ce que quelque temps après midpregnancy, s’ils remarquent du tout (certaines femmes ne le font pas). Ils tirent leur nom de John Braxton Hicks, un médecin anglais qui les décrit d’abord en 1872. Comme la grossesse progresse, les contractions de Braxton Hicks ont tendance à venir un peu plus souvent, mais ils restent rares, irrégulières, et essentiellement indolore. Parfois, cependant, Braxton Hicks sont difficiles à distinguer des premiers signes du travail prématuré Par le temps dans les semaines de travail, ces contractions peuvent obtenir plus intenses et plus fréquents, et causer un certain inconfort. Contrairement aux contractions de Braxton Hicks antérieures indolore et sporadiques qui ont causé aucun changement cervical évident, ceux-ci peuvent aider à col "mûrir": Adoucir progressivement et effacer, et peut-être même commencer à se dilater Cette période est parfois appelée "pré-travail."

13 douleur du travail Faux (contractions de Braxton Hicks Late) Irrégulière, pas augmenter progressivement Non associé à bombement forebag d’eau ou de dilatation du col. Répondre à anlgesics amener les femmes confusion quant à savoir si oui ou non ils allaient dans le travail réel. Ils sont considérés comme faisant partie du processus d’effacement, l’amincissement et la dilatation du col

14 Travail (terme ou prématurés) L’évaluation de toutes les femmes enceintes avec une gêne abdominale doit toujours inclure des contractions utérines comme une étiologie. La douleur de la main-d’œuvre est généralement intermittente, survenant à des intervalles décroissants. Cependant, les contractions utérines tétaniques, souvent preuve d’irritabilité utérine, peuvent produire des douleurs soutenue. Une estimation précise de l’âge gestationnel est crucial de distinguer le travail normal prévu dans une grossesse à terme du travail prématuré. contractions prématurées sont des contractions qui sont douloureuses et se produisent par définition avant 37 semaines d’âge gestationnel; le travail prématuré est défini comme les contractions prématurées avec changement du col utérin associé. Lorsque les contractions sont soupçonnés comme une cause de douleurs abdominales, un examen du col utérin doit être effectué pour évaluer le col pour la dilatation, effacement, et si possible la station de la partie de la présentation. Un examen du col utérin numérique ne doit pas être réalisée dans le visage de saignements vaginaux, si le placenta praevia n’a pas été exclu Les patients qui sont à la gestation de moins de 37 semaines avec une suspicion de rupture prématurée des membranes devraient subir un examen au spéculum stérile réalisée pour confirmer la rupture des membranes et visuellement évaluer la dilatation du col, car les examens numériques peuvent augmenter le risque d’infection ascendante. Bien que la majorité du travail prématuré est idiopathique, le clinicien doit se rappeler qu’il ya beaucoup de conditions qui peuvent provoquer des contractions prématurées de l’utérus et le travail prématuré, y compris le décollement placentaire, chorioamniotite, un traumatisme, une appendicite, et pyélonéphrite ou une autre infection. L’évaluation rapide est essentiel que la tocolyse ou d’autres interventions obstétricales peuvent être indiqués en fonction de l’âge gestationnel

15 Ronde Ligament douleur avec l’âge gestationnel que la taille de l’utérus augmente. Ligaments ronds, qui se trouvent sur les côtés droit et gauche de l’utérus, attacher à l’os pubien et aider à soutenir la mise en place de l’utérus dans la cavité abdominale. ces ligaments subissent continuellement des étirements et sont une source fréquente de douleur dans la dernière partie de la grossesse. La douleur, que ce soit un spasme pointu ou douleur sourde continue, et peut être décrite comme une sensation d’étirement ou de traction, se fait sentir sur un, ou parfois les deux, les côtés de l’abdomen inférieur, souvent décrit comme "douleur ligament rond"; mais l’origine exacte de cette douleur beaucoup varier d’un patient à patient. Cette douleur peut être soulagée par la chaleur ou de l’acétaminophène, il est un phénomène bénin et généralement auto-limitation qui provoque souvent l’inconfort dans le deuxième trimestre

16 La complication la plus fréquente est le syndrome de «myome douloureuse»; cela est dû à la dégénérescence rouge ou carneous et se produit dans 5-8% des myomes pendant la grossesse Cette complication est associée à une douleur localisée d’apparition rapide, des nausées, des vomissements et de la fièvre, de la tendresse, et une cellule de sang blanche élevée compte Il se produit généralement au cours de la deuxième trimestre de résultats de l’échographie de grossesse révèlent des espaces kystiques dans les myomes La gestion des léiomyomes pendant la grossesse est médicale, (contrôle symptomatique de la douleur avec de l’acétaminophène et de stupéfiants si nécessaire) dans de rares cas où ttt faied médicale, intervention chirurgicale et la myomectomie peuvent être réalisées avec succès dans soigneusement sélectionnés patients, et cela semble conduire à une amélioration des résultats de la grossesse. Red Degeneration Of A myomes utérins (syndrome de myome douloureux)

17 utérins Tortion L’utérus tourne axialement 30 ° – 40 ° à droite dans 80% des grossesses normales. Rarement, il tourne gt; 90 ° entraînant la torsion utérine aiguë pendant la grossesse mi ou à la fin avec des douleurs abdominales, un choc, un utérus tendu, et la rétention urinaire (cathétérisme peut révéler un urètre déplacé dans le vagin torsadée). Fibromes, des masses annexielles, ou anomalies congénitales utérines asymétriques sont présents dans 90%. Le diagnostic est habituellement à laparotomie. La livraison est par césarienne 90 ° entraînant la torsion utérine aiguë"gt; 90 ° entraînant la torsion utérine aiguë pendant la grossesse mi ou à la fin avec des douleurs abdominales, un choc, un utérus tendu, et la rétention urinaire (cathétérisme peut révéler un urètre déplacé dans le vagin torsadée). Fibromes, des masses annexielles, ou anomalies congénitales utérines asymétriques sont présents dans 90%. Le diagnostic est habituellement à laparotomie. La livraison est par césarienne"gt; 90 ° entraînant la torsion utérine aiguë" title ="Utérins Tortion L’utérus tourne axialement 30 ° – 40 ° à droite dans 80% des grossesses normales. Rarement, il tourne gt; 90 ° entraînant la torsion utérine aiguë"gt;

la pression abdominale 18 symptômes de pression supérieur — douleur due à torchage des nervures en particulier dans la présentation du siège – La cage thoracique se dilate énormément pendant la grossesse pour aider à faire de la place pour l’utérus en expansion et de maintenir la capacité pulmonaire adéquate. Beaucoup de femmes enceintes souffrent d’inconfort thoracique de cette expansion, ainsi que le petit pied ou le genou occasionnel de foetus qui pourrait habituellement presser contre les côtes. pression abdominale Mid — distension de la paroi abdominale (Twins, polyhydramnios) –engagement Basse pression abdominale de la tête

20 rupture hépatique rupture hépatique est un phénomène rare mais catastrophique dans la grossesse, il peut être spontanée, mais la plupart sont associés à la prééclampsie et l’éclampsie associée coagulation intravasculaire disséminée. La rupture se produit habituellement près de terme ou immédiatement après l’accouchement. Douleur supérieure quadrant et tendernes, choc hémorragique, rupture abdomen distendu de la capsule du foie est pensé pour résulter de subcapsular saignements et peuvent être confirmées par sonographie Corriger toute la coagulopathie associée avec le facteur VIIa recombinant. La plupart des patients ont été traités de manière fonctionnelle avec les principes actuels de gestion des traumatismes du foie dans les taux de mortalité maternelle non gestantes patients vont 20-75%

21 PROM / Chorioamniotite Choioamniotitis habituellement précipité par la rupture prématurée avant terme des membranes

22 terminologie utérins Injury médicale utilisé pour décrire les blessures de l’utérus lors de l’accouchement est imprécise, avec les termes qui se chevauchent "fenêtre," "déhiscence," et "rupture" souvent utilisé pour décrire les diverses manifestations cliniques fenêtres utérins censées provenir de l’absence de guérison complète de la cicatrice initiale, une vue partielle plutôt qu’une séparation complète des couches de la paroi utérine. rapports opératoires décrivent souvent les fenêtres comme des membranes si fins qu’ils peuvent être vus à travers. cicatrice utérine déhiscence constitue la séparation d’une cicatrice préexistante qui ne perturbe pas le péritoine viscéral sus-jacente (utérine séreuse) et qui ne saigne pas de manière significative de ses bords. En outre, le fœtus, le placenta, le cordon ombilical et doivent être contenus dans la cavité utérine. rupture utérine est définie comme une séparation pleine épaisseur de la paroi de l’utérus et la séreuse sus-jacente) Rupture est souvent traumatique et peut se produire dans un utérus intact ou impliquer la majorité d’une cicatrice utérine due à l’accouchement par césarienne précédente. La rupture utérine est associée à un saignement utérin cliniquement significatif; détresse fœtale; l’expulsion ou la saillie du fœtus, le placenta, ou à la fois dans la cavité abdominale; et la nécessité d’une livraison rapide césarienne, la réparation de l’utérus, ou une hystérectomie.

23 Grossesse ectopique La cause obstétricale la plus courante d’un abdomen aigu dans le premier trimestre est la grossesse extra-utérine. Histoire, examen pelivc, le sérum ß-hCG, culdocentesis, échographie vaginale, et la laparoscopie peuvent tous être utiles pour établir le diagnostic. Le traitement est chirurgical, avec laparoscopie ou laparotomie. salpingotomie linéaire, salpingostomy linéaire, ou salpingectomie peuvent être effectuées

24 Une rupture du corps jaune Dans la grossesse Un corpus luteum rompu pendant la grossesse peut provoquer des saignements intraabdominal et même un abdomen aigu. Au début de la grossesse avant une grossesse intra-utérine peut être confirmée par des États-Unis, un corps jaune peut être très difficile à distinguer d’une grossesse ou annexielle torsion extra-utérine, et souvent les patients dans le premier trimestre avec la douleur et une masse annexielle sur ultrasonographie nécessitent une laparoscopie pour définitif diagnostic

25 placentaire décollement placentaire abruption est une séparation prématurée du placenta de l’utérus, ce qui entraîne des saignements du site de fixation placentaire (caché, révélé. Combinée) abruption La triade de la douleur abdominale, de l’utérus rigidité, et des saignements vaginaux suggère. Il se produit dans de 1 à 80 et 1 à 200 grossesses. la surveillance fœtale peut indiquer une tachycardie fœtale et la perte fœtale est élevée (jusqu’à 60%). Un utérus d’appel d’offres est très évocatrice et peut être identifié sur tocography Ultrason peuvent être de diagnostic (mais pas nécessairement). abruptions mineures sans compromis maternelle ou foetale peuvent être gérés de façon conservatrice, tandis que d’autres sont de véritables urgences obstétricales Un fond de foetus viables livraison rapide en direct que la disparition peut être soudaine. Préparez-vous à DIC, ce qui complique 33% -50% des cas graves, méfiez-vous PPH, qui est également commune

26 sévère prééclampsie Douleur du quadrant supérieur peut être une manifestation de l’hypertension ou prééclampsie induite par la grossesse sévère, et est liée à une combinaison d’œdème hépatique et l’ischémie – hématome sous-capsulaire hépatique même hépatiques rupture femmes avec pré-éclampsie sévère doivent être livrés rapidement

27 Polyhydramnios est généralement due au diabète maternel (environ 20% des cas) et les résultats de l’hyperglycémie du fœtus qui se traduit par une polyurie fœtale (urine fœtale est une source importante de liquide amniotique). Environ 20% des cas de polyhydramnios sont associés à des anomalies fœtales qui altère la capacité du fœtus à avaler (parce que le foetus avale normalement le liquide amniotique et absorbe à travers son villosités intestinales). Cela comprend: des anomalies gastro-intestinales telles que atrésie de l’œsophage et l’atrésie duodénale, des anomalies chromosomiques comme le syndrome de Down (qui est elle-même souvent associés à des anomalies gastro-intestinales), des anomalies neurologiques telles que l’anencéphalie, qui altèrent le réflexe de déglutition Dans une gestation grossesse multiple, twin-twin le syndrome de transfusion est généralement la cause. Fœtus avec polyhydramnios sont à risque pour un certain nombre d’autres problèmes, y compris le prolapsus du cordon, le décollement placentaire et la mort périnatale. A la livraison, le bébé doit être vérifié pour les anomalies congénitales. Traitement – amnioreduction a été utilisé en réponse à polyhydramnios par élimination transabdominal fréquente des volumes relativement faibles de liquide amniotique a été associé à la prolongation de la grossesse polyhydramnios aiguë

28 rétention urinaire aiguë secondaire à un utérus gravide rétroversion due à l’allongement et à la compression de l’urètre. Incarcération: se produit généralement autour de 14-16 semaines où les utérus continuent de croître en arrière dans le bassin et son fond est en dessous du promontoire du sacrum. Cela peut être dû à: saillie promontoire, adhérences pelviennes, la paroi postérieure fibrome douleur: peut être due à: distension vésicale, la pression sur les organes pelviens, ou l’avortement. évacuation lente de la vessie et de laisser le cathéter de Foley pour maintenir le vide. Placez le patient dans la position de Sims ou sujettes. Ceux-ci réussissent généralement à corriger la rétroversion, si l’échec faire: Correction manuelle avec ou sans anesthésie. Dans des cas extrêmement rares, laparotomie peut être nécessaire pour libérer les adhérences. Gestion des Sacculations antérieures: À la fin de la grossesse: livrer le fœtus par césarienne.

29 Foie gras aiguë (lipidose hépatique de Pregnancygt; Face à la non-spécifique, y compris les nausées, les vomissements, l’anorexie et des douleurs abdominales, de la fièvre avec des symptômes et des signes de l’imminence d’une insuffisance hépatique au cours du troisième trimestre de la grossesse jaunisse, moindre élévation des transaminases, leucocytose. , l’encéphalopathie hépatique et la coagulation intravasculaire disséminée – on doit considérer stéatose hépatique aiguë de la grossesse Le diagnostic différentiel avec (pré) éclampsie et le syndrome de HELLP est parfois difficile Dans ces cas, une biopsie du foie est utile si rarement jouée pendant la grossesse Après… remise de l’enfant les anomalies des tests hépatiques seront finalement disparaître. des publications récentes révèlent qu’un dysfonctionnement dans l’oxydation des acides gras mitochondriaux peut contribuer à l’étiologie de cette maladie rare. cette maladie rare a une évolution bénigne lorsque la reconnaissance précoce et une livraison rapide une fois que la le diagnostic a été considéré pour réduire la mortalité et la morbidité maternelles, même si cela signifie sacrifier le fœtus. Correction de la coagulation et de troubles électrolytiques et le traitement de l’oesophagite de reflux (en raison de vomissements intenses) avec les niveaux de sucre pompe à protons de inhibitors.Blood doivent être surveillés et corrected.Encephalopathy et les saisies doivent être traités de manière appropriée (lactulose et des antibiotiques, le magnésium ou le benzodiazepinesand phénytoïne). Les taux de mortalité allant jusqu’à 85% avec cette condition, car il peut se détériorer soudainement et progresser rapidement vers l’insuffisance hépatique fulminante nécessitant une admission à une unité de soins intensifs. De rares cas ont été rapportés de patients dont l’état n’a pas amélioré après l’accouchement et la transplantation de foie était nécessaire foie de grossesse gras aiguë est le mieux traité dans un centre d’expertise en hépatologie, l’obstétrique à haut risque, la médecine materno-fœtale et néonatologie. Les médecins qui traitent cette condition souvent consulter des experts en transplantation hépatique dans les cas graves. L’admission à l’unité de soins intensifs est recommandé

30 cholestase intrahépatique de la grossesse Il se produit dans un pour cent des grossesses, ce qui provoque des démangeaisons intenses de la peau et des niveaux élevés d’enzymes hépatiques et des acides biliaires. Il se résout spontanément après l’accouchement, mais peut se reproduire dans les grossesses ultérieures. La cause de آ cholestase intrahépatique de la grossesse est inconnue, mais il fonctionne souvent dans les familles. Une théorie veut que cholestase intrahépatique de la grossesse est due à une capacité insuffisante du foie à métaboliser les quantités élevées de stéroïdes sexuels placenta dérivé pendant la grossesse. Ursodiol (acide ursodésoxycholique) est un acide biliaire naturel utilisé par voie orale pour dissoudre les calculs biliaires. Le médicament a également été utilisé pour le traitement de la cholestase intrahépatique de la grossesse

31 Hernie hiatale A hiatale (salut-ATE-ul prononcé) hernie est différent des autres hernies abdominales. Il ne peut pas être vu de l’extérieur du corps. Dans une hernie hiatale, l’estomac gonfle vers le haut dans le diaphragme. Il existe deux principaux types de hernies hiatale: coulissant et para-oesophagienne (à côté de l’œsophage). Dans une hernie hiatale coulissant, l’estomac et l’œsophage glisser vers le haut dans la poitrine à travers le hiatus. Ceci est le type le plus commun de la hernie. La hernie para-oesophagienne est moins fréquente, mais est une plus grande source de préoccupation. L’œsophage et le séjour de l’estomac dans leurs emplacements normaux, mais une partie de l’estomac comprime à travers le hiatus, l’atterrissage à côté de l’œsophage. Une hernie hiatale est traitée différemment. La chirurgie est recommandée seulement en dernier recours. Au lieu de cela, des changements dans le mode de vie du patient sont recommandées. Certains de ces changements sont: éviter couchée après les repas, Éviter les aliments épicés ou acides, l’alcool et le tabac, Manger de petits, fréquents, les repas fades, un régime alimentaire riche en fibres antiacides sont utilisés pour neutraliser l’acide gastrique et réduire les brûlures d’estomac. Les médicaments sont également disponibles pour réduire la quantité d’acide gastrique produite. Les médicaments qui rend les muscles autour de l’œuvre de l’œsophage plus efficacement. L’estomac se vide plus rapidement et il y a moins de chances de brûlures d’estomac.

32 peptiques Complications de la maladie de l’ulcère de l’ulcère gastroduodénal comme la perforation, hémorragie, et l’obstruction sont extrêmement rares pendant la grossesse mais, quand ils se produisent, ils le font si tard, soit dans le troisième trimestre pendant la grossesse ou au début de la période post-partum

33 Occlusion intestinale par exemple adhérences, volvulus obstruction intestinale chez les patients enceintes se produit dans 1 sur 2500 à 3000 grossesses. La plupart des cas se produisent chez les patients qui ont subi une intervention chirurgicale avant, le plus souvent appendicectomie ou chirurgie gynécologique, et résulter vraisemblablement de la pression sur les adhérences préexistantes par l’utérus en expansion. Obstruction est le plus courant dans le troisième trimestre et la moins courante dans le premier. Symptômes d’obstruction sont semblables à ceux du patient non gravide.

34 syndrome du côlon irritable (IBS) (du côlon spastique) Les critères de Rome II pour définir IBS sont des douleurs abdominales ou l’inconfort pendant 12 semaines ou plus, qui ne doivent pas être continue, au cours des 12 derniers mois, plus deux des éléments suivants: (1) le soulagement d’inconfort à la défécation; (2) association d’inconfort avec altération de la fréquence des selles; et (3) association d’inconfort avec la forme de selles altérée.

35 CONSTIPATION constipation pendant la grossesse est 11-38%. il est multifactorielle. Diminution de la motilité intestinale – Diminution du niveau de la motiline – Diminution de la motilité colique – Augmentation de l’absorption d’eau – Fer d’évaluation de la supplémentation devrait inclure une histoire minutieuse, la présence de la constipation préexistante, les habitudes alimentaires, les médicaments actuels, et l’utilisation de laxatifs. Effectuer un toucher rectal pour exclure impaction fécale. Les résultats des études de sang peuvent être utiles pour exclure l’hypothyroïdie, le diabète sucré, l’hypercalcémie et l’hypokaliémie comme causes possibles. Si le saignement rectal est présent, anuscopie ou sigmoïdoscopie flexible peuvent être réalisés pour exclure des lésions ano-rectales. traitement -Conservative est le pilier de la thérapie. – Les changements alimentaires – augmentation de l’activité physique – Les exercices de Kegel (peut être utile) – agents gonflants, par exemple, le psyllium (sans danger pendant la grossesse) – adoucisseurs selles tels que le docusate de sodium sont probablement laxatifs stimulants safe.- sont probablement sans danger pour une utilisation intermittente mais ne devrait pas être utilisé régulièrement – huile de ricin et l’huile minérale ne doit pas utilisé pendant la grossesse.

36 Inflammatory Bowel Disease (IBD) Il est l’inflammation du tube digestif, y compris – la maladie de Crohn (Granulomatous) – colite ulcéreuse Les hommes et les femmes (non-granulomateuses) avec les MII ont un risque de transmettre leur maladie à leur bébé par leurs gènes . Les parents au premier degré (enfants, frères et sœurs) des personnes atteintes d’une MII sont entre 3 et 20 fois plus susceptibles de développer la maladie par rapport aux parents des personnes sans antécédents de MII. Environ les deux tiers des femmes en rémission resteront en rémission, et les femmes ayant une maladie active sont susceptibles d’avoir continué la maladie active pendant la grossesse. Ainsi, les médecins recommandent généralement que les femmes essaient de concevoir alors que leur maladie est en rémission sigmoïdoscopie flexible semble être sans danger pendant la grossesse, bien que la coloscopie et les rayons X doit être évitée, si possible. Si la maladie de Crohn affecte les zones autour du vagin, un accouchement par césarienne peut être préférable de réduire le risque de fistules en développement.

1,5% pour appendicite simple,

30% si la perforation. Le diagnostic est compliqué par le changement dans la position de l’appendice comme il migre vers le haut, vers l’extérieur et en arrière que la grossesse progresse, la douleur est moins bien localisée (souvent para-ombilicales ou subcostal mais quadrant inférieur droit encore plus fréquent) et de tendresse, de rebond, et garder moins évidente. Péritonite peut rendre l’utérus tendu et boisé dur. Hyperleucocytose est suggestive. retard Operative est dangereux. Laparotomie sur le site de tendresse maximale avec le patient incliné 30 ° vers la gauche doit être effectuée par un chirurgien expérimenté obstétricaux (ou par laparoscopie). Appendicite est pas diagnostiquée chez 1 dans 5 cas chez les femmes enceintes jusqu’à ce que l’appendice est rompue provoquant une péritonite, ce qui peut provoquer un accouchement prématuré ou un avortement.

38 biliaires Pierres Physiologique changements dans la fonction de la vésicule biliaire et de la composition de la bile pendant la formation de calculs biliaires grossesse faveur. Vésicule biliaire taille augmente pendant la grossesse, sans changement de diamètre du canal cholédoque. On ignore si la fréquence des complications de la lithiase biliaire est augmentée chez les femmes enceintes par rapport aux femmes non enceintes. Cependant, parce que cholelithiasis est fréquente chez les jeunes femmes en bonne santé, il est peu surprenant que les complications de la lithiase biliaire sont parmi les problèmes les plus courants non obstétricales gastro-intestinaux observés pendant la grossesse

39 cholécystite aiguë Cholécystite est la deuxième à l’appendicite comme une indication pour la chirurgie chez les femmes enceintes. perforation Incidence 1-6 par 10.000 grossesses spontanées de la vésicule biliaire associée à cholécystite a été rapporté. Les signes et symptômes de cholécystite aiguë sont semblables à ceux des patients non gestantes. Comme chez les patients non gestantes, le diagnostic repose sur les symptômes typiques, les résultats de laboratoire, et la présence de calculs biliaires. cholécystite alithiasique peuvent se produire, mais généralement présenté avec une douleur localisée dans le quadrant supérieur droit Ultrason confirme la présence de pierres. Le principal diagnostic différentiel est l’appendicite, et laparotomie ou laparoscopie est obligatoire si cela ne peut pas être exclue. La plupart des patients ne nécessitent un soulagement symptomatique – 90% du processus aiguë se résout avec la direction conservatrice. cholécystectomie est seulement nécessaire dans les cas compliqués tels que l’obstruction, comme on peut provoquer 15% de la mortalité périnatale. En cas de grossesse avancée, cholécystostomie et lithotomy peuvent être tout ce qui est possible. CPRE et sphinctérotomie rétrograde endoscopique sont possibles si l’exposition aux rayonnements est réduit au minimum. Au début jusqu’au milieu du deuxième trimestre, cholécystostomie laparoscopique peut être une méthode sûre et efficace de traitement mais comporte quelques problèmes comme la perforation utérine ou de blessure

40 aiguë Pancearititis La cause la plus fréquente de pancréatite aiguë pendant la grossesse est des calculs biliaires; cependant, d’autres causes telles que l’alcoolisme et la drogue réactions doivent toujours être inclus dans le diagnostic différentiel. L’incidence d’environ 1 sur 3333 grossesses et est plus couramment diagnostiqué avec l’âge gestationnel. plaintes Présenter comprennent des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales épigastrique irradiant souvent à l’arrière. La pierre angulaire du diagnostic reste une amylase sérique et de la lipase. Imagerie l’arbre biliaire peut être utile pour identifier l’étiologie de la pancréatite aiguë environ les deux tiers des cas pendant la grossesse sont dues à des calculs biliaires. Prise en charge initiale de la pancréatite aiguë implique un traitement conservateur avec rien par la bouche et l’hydratation par voie intraveineuse; certains patients peuvent nécessiter aspiration nasogastrique pour le repos complet de l’intestin. La majorité des patientes enceintes répondra à ces mesures conservatrices initiales; cependant, un ERCP ou une intervention chirurgicale peut être nécessaire avec une pancréatite biliaire ou la formation de pseudokyste

41 Symptomatique Physiologic Hydronéphrose Grossesse résultats gestationnelle supérieure de dilatation des voies urinaires de l’évolution d’un processus physiologique, à savoir, la compression de l’uretère par l’utérus en expansion Parce hydroureteronephrosis de la grossesse se produit en tant que résultat de dextrorotation de l’utérus à mi-parcours, il se produit généralement sur la Ureterectasis droit est également pensé pour avoir une composante non obstructive, liée aux changements hormonaux induits par un fonctionnement du placenta. hydronéphrose douloureuse de la grossesse est classiquement traitée en ayant le patient restent situé à gauche afin de soulager la pression urétrale induite par l’utérus dextrorotated Lorsque cette mesure échoue, urétéral stenting ou l’établissement d’un drainage percutané sont efficaces pour soulager la douleur et de prévenir l’évolution de hydronéphrose à rénale rupture alternatifs résolutions spontanées au problème de l’hydronéphrose gestationnel symptomatique comprennent l’induction du travail et l’accouchement et bloc péridural.

42 Rupture spontanée d’un rein hydronéphrotique Hydronéphrose pendant la grossesse est commune, mais entraîne rarement la rupture rénale. flanc soudaine de graves douleurs de type colique irradiant vers l’abdomen inférieur droit avec percussion tendresse à l’angle droit costovertebral suspecté d’avoir des calculs rénaux / uretère. Échographie et urographie intraveineuse ont montré l’urine extravasating du bassinet du rein, ce qui indique une rupture du bassinet du rein droit sonographie série était utile dans la détection précoce et la gestion de la rupture. Immédiatement après l’insertion d’un cathéter à demeure à double J, symptômes et extravasation périrénale cessé

43 urinaires Pierres environ 1 en 1500 grossesses La présentation classique est la douleur de flanc, mais les patients peuvent présenter des douleurs abdominales non spécifiques. Les contractions utérines peuvent également être présents, ce qui complique encore le diagnostic, comme le début du travail prématuré chez les patients souffrant de calculs urinaires a été décrite. La fièvre peut aussi être présent et devrait relever l’indice de suspicion d’une infection urinaire tact coexistant. Urolithiase devrait également être suspectée chez un patient avec une suspicion de pyélonéphrite qui ne répond pas à la gestion des antibiotiques. Chaque patient enceinte de flanc ou la douleur abdominale doit avoir une analyse microscopique d’urine effectuée. La présence de sang en l’absence de l’instrumentation récente des voies urinaires soulève la possibilité de calculs urinaires et les études d’imagerie appropriés devraient être utilisés pour faciliter le diagnostic. Autres indications pour l’imagerie du système rénal comprennent une culture d’urine négative avec le diagnostic clinique de la pyélonéphrite, soupçonné pyélonéphrite avec fièvre persistante après 48 heures d’antibiotiques appropriés, l’augmentation de l’urée sanguine (BUN) et de créatinine, et la douleur prolongée. imagerie initiale peut comprendre une échographie rénale. Cependant, le constat de hydroureteronephrosis pendant la grossesse est souvent une constatation physiologique non spécifique liée à l’administration bolus fluide, obstruction mécanique de l’utérus, ou le muscle lisse effet de la progestérone détente. Identification des jets urétéraux avec Doppler peut aider à exclure une obstruction urétérale. Si le diagnostic est encore incertain après une évaluation échographique, une abdominale sans injection (protocole rénale) CT ou pyelogram intraveineuse (IVP) devraient être faites. Une IVP limitée, un film scout et une image à 20 minutes, se traduira par une dose inférieure à 200 mrad, beaucoup moins que les patients de niveau tératogènes avec lithiase urinaire devrait être hydraté et être donné le contrôle adéquat de la douleur. Les antibiotiques sont indiqués pour une infection urinaire concomitante supérieure ou inférieure. L’urine peut également être tendues pour identifier quand la pierre est passée. Cette approche prudente sera couronnée de succès dans la majorité des patients Une intervention chirurgicale peut être nécessaire lorsque le traitement conservateur échoue ou les complications de l’obstruction de l’uretère développent tels que l’aggravation de la fonction rénale ou une infection persistante proximale à la pierre.

44 Cystite interstitielle La cystite interstitielle est une autre condition douloureuse de la vessie, ce qui provoque une sensation de brûlure sur la zone de la vessie. Analyse d’urine peut révéler des mastocytes dans cet état, mais leur signification est débattue. Certaines études ont rapporté un plus grand nombre de ces cellules dans le muscle détrusor des patients atteints de cystite interstitielle que dans le muscle détrusor normale

45 pyélonéphrite aiguë pyélonéphrite aiguë doit toujours être considéré dans le diagnostic différentiel des douleurs abdominales ou de flanc pendant la grossesse, et doit également être envisagé chez tout patient avec les calculs urinaires obstructive. Les symptômes classiques incluent le dos ou la douleur de flanc en association avec de la fièvre, des frissons, des nausées, des vomissements et des malaises. Les patients peuvent aussi se plaindre des contractions utérines. Lors de l’examen du patient est souvent fébrile, semble malade, et aura costovertebral angle tendresse du côté affecté. La présentation clinique peut varier de légère gêne non spécifique à urosepsis. L’évaluation initiale du patient avec une suspicion de pyélonéphrite aiguë devrait inclure une analyse microscopique de l’urine non centrifugée. Pyuria est presque toujours présent et une coloration de Gram révèle souvent des bactéries, ce qui indique gt; 105 unités formatrices de colonies par millilitre. L’identification précoce soit de bactéries gram-négatives ou gram-positives de cette manière peut aussi aider à guider selection.79,80 antibiotique initial Leucocytose sera généralement présent, souvent avec une augmentation des formes immatures, ou des bandes, et d’urine et de sang cultures devraient également être obtenus avant le début des antibiotiques. Un BUN sérique et de la créatinine devraient également être obtenus pour l’évaluation de la fonction rénale initiale chez tout patient avec une suspicion de pyélonéphrite. Alors que les cultures d’urine de gt; 105 unités formatrices de colonies par millilitre sont généralement vu avec pyélonéphrite, 20 pour cent des patients ont des cultures d’urine avec inférieure counts.79,80 colonie femmes enceintes avec pyélonéphrite généralement justifier un traitement en milieu hospitalier. Beaucoup exigeront l’hydratation par voie intraveineuse, et peut-être trop malade pour tolérer les antibiotiques oraux, et ceux qui ont atteint le stade de la viabilité fœtale nécessitera une surveillance étroite pour les premières 24 à 48 heures pour le travail prématuré. antibiothérapie initiale peut être guidée par la coloration de Gram avant que les résultats de la culture d’urine sont disponibles. céphalosporines de deuxième ou de troisième génération sont généralement efficaces contre les bactéries gram-négatives, bien que les profils de résistance locaux doivent toujours être pris en considération. Démonstration de bactéries gram-positives sur la coloration de Gram sont préoccupants pour les entérocoques et la thérapie de manière empirique avec ampicilline et gentamicine devrait être institué. 105 unités formatrices de colonies par millilitre. L’identification précoce soit de bactéries gram-négatives ou gram-positives de cette manière peut aussi aider à guider selection.79,80 antibiotique initial Leucocytose sera généralement présent, souvent avec une augmentation des formes immatures, ou des bandes, et d’urine et de sang cultures devraient également être obtenus avant le début des antibiotiques. Un BUN sérique et de la créatinine devraient également être obtenus pour l’évaluation de la fonction rénale initiale chez tout patient avec une suspicion de pyélonéphrite. Alors que les cultures d’urine de gt; 105 unités formatrices de colonies par millilitre sont généralement vu avec pyélonéphrite, 20 pour cent des patients ont des cultures d’urine avec inférieure counts.79,80 colonie femmes enceintes avec pyélonéphrite généralement justifier un traitement en milieu hospitalier. Beaucoup exigeront l’hydratation par voie intraveineuse, et peut-être trop malade pour tolérer les antibiotiques oraux, et ceux qui ont atteint le stade de la viabilité fœtale nécessitera une surveillance étroite pour les premières 24 à 48 heures pour le travail prématuré. antibiothérapie initiale peut être guidée par la coloration de Gram avant que les résultats de la culture d’urine sont disponibles. céphalosporines de deuxième ou de troisième génération sont généralement efficaces contre les bactéries gram-négatives, bien que les profils de résistance locaux doivent toujours être pris en considération. Démonstration de bactéries gram-positives sur la coloration de Gram sont préoccupants pour les entérocoques et la thérapie de manière empirique avec ampicilline et gentamicine devrait être institué."gt;

46 Adnexal Et complications ovariens Adnexal troubles nécessitant une intervention chirurgicale se produisent dans environ un sur 1000 grossesses. masses ovariennes peut être problématique pendant la grossesse en raison de leur risque de torsion, rupture, ou une hémorragie. La taille de la masse est une considération importante que les complications augmentent avec la taille de plus en plus; de grandes lésions ovariennes peuvent aussi devenir un impact dans le bassin et même gêner le travail. Alors que la plupart des masses annexielles pendant la grossesse sont des kystes fonctionnels qui résolvent par 18 semaines de gestation, le diagnostic le plus fréquent dans une masse ovarienne suffisante pour justifier une intervention chirurgicale après 18 semaines grande de gestation est un tératome kystique bénigne Comme la plupart des masses ovariennes pendant la grossesse sont plus petits, kystes fonctionnels qui sont asymptomatiques, ils sont généralement identifiés comme des découvertes fortuites sur les examens pelviens au début de la grossesse ou sur les échographies obstétricales ou pelviennes commandés pour d’autres raisons. Comme l’utérus grossit, l’identification de la pathologie annexielle à l’examen bimanuel devient de plus en plus difficile. Complications de lésions annexielles, comme adnexal torsion, rupture, ou une hémorragie peuvent présenter des douleurs et aussi avec des signes d’irritation péritonéale tels que des nausées et des vomissements. La meilleure méthode d’évaluation de la adnexa pendant la grossesse est l’échographie. kystes simples de taille inférieure à 6 cm sont plus susceptibles d’être fonctionnels, mais extrêmement gros kystes fonctionnels peuvent parfois être vus. également être utilisé lors de torsion annexielle est suspectée. torsion annexielle est plus probable dans les masses de plus de 6 cm qui persistent doit généralement être éliminé au deuxième trimestre tôt pour réduire le risque de complications telles que la rupture, torsion, ou une hémorragie. Les grandes masses qui sont symptomatiques peut parfois nécessiter une intervention précoce

47 pubiens douleur pubienne symphyse pubienne séparation est une complication reconnue de la grossesse avec des estimations d’incidence allant de un à 300 à un sur 30.000. Les symptômes caractéristiques de la séparation symphysaire comprennent la douleur sus-pubienne et de tendresse avec un rayonnement à l’arrière des jambes, de la difficulté ambulante et, parfois, le dysfonctionnement de la vessie. Il y a une augmentation physiologique mineure induite par la grossesse dans la laxité des tissus mous symphysaire. Il n’y a aucune preuve que le degré de distension symphysaire détermine la gravité de la douleur pelvienne pendant la grossesse ou après l’accouchement Un diagnostic peut souvent être faite sur la base de l’histoire clinique, présentant des symptômes, mais la documentation parfois échographie de séparation symphysaire sont fréquemment utilisés pour confirmer le diagnostic . mesure Ultrason de la largeur symphysaire montre environ 4 mm chez les femmes non enceintes. les femmes enceintes asymptomatiques ont une largeur moyenne de 6,3 mm. La majorité des femmes enceintes avec 9,5 mm ou plus ont des douleurs symphysaire il est associé à deux enfants ou plus, de grands bébés et un relâchement anormal des articulations typiques de la grossesse. traitement de cette condition de façon conservatrice avec alitement, liants pelviennes, des dispositifs de déambulation et analgésiques légers.

48 souche Sacroiliac de la grossesse L’articulation sacro-iliaque est l’endroit où l’arrière du bassin se connecte avec les vertèbres sacrale de la colonne vertébrale inférieure. La plupart des types de corps affichent une petite fossette sur chaque côté du bas du dos à l’articulation sacro-iliaque. En général, cette articulation se déplace très peu, cependant; l’instabilité de l’augmentation de la laxité ligamentaire à ce joint peut se produire au cours de la dernière moitié de la grossesse et, plus généralement, la période post-partum. l’instabilité sacro-iliaque est douloureuse et peut provoquer une faiblesse fonctionnelle dans l’une ou les deux jambes, et de faibles spasmes musculaires au dos. Plier, soulever et transporter, assis avec les jambes croisées ou d’un côté, prolongé debout / affalé, ou monter une pente raide peut aggraver la condition.

49 Facteurs Back Pain qui influencent les maux de dos pendant la grossesse La colonne vertébrale est vulnérable en raison des facteurs suivants pendant la grossesse: la production -Hormone pendant la grossesse rend les articulations moins stables (pour permettre au bassin de se propager que le bébé grandit) le gain de poids de 25–type en 35 livres pendant la grossesse, avec la majorité ou le poids supplémentaire distribué autour de l’abdomen -Augmentation de la souche postural que le corps compense pour les changements dans le centre de la femme enceinte de gravité

50 hernie discale lombaire La prévalence des symptômes hernie discale lombaire pendant la grossesse peut être à la hausse en raison de l’augmentation de l’âge des patients qui deviennent enceintes. la grossesse à un stade quelconque est pas contre-magnétique de balayage d’imagerie par résonance, et / ou une anesthésie générale péridurale, exérèse chirurgicale de disque que la chirurgie du disque pendant la gestation est une méthode sûre de la gestion des déficits neurologiques graves

51 Pour aider à prévenir ou à soulager la douleur de retour Essayez de prendre conscience de la façon dont elle se tient, se trouve, et se déplace. Portez des chaussures à talons bas (mais pas à plat) avec un bon soutien de la voûte. Demandez de l’aide pour soulever des objets lourds. En position debout pendant de longues périodes, placez un pied sur un tabouret ou une boîte. Si son lit est trop mou, avoir quelqu’un aider à placer une planche entre le matelas et le sommier. Ne pliez pas au-dessus de la taille pour ramasser des objets – accroupir, pliez vos genoux et gardez le dos droit herr. Asseyez-vous dans des chaises avec un bon dossier, ou d’utiliser un petit oreiller derrière la partie basse de son dos. Essayez de dormir sur le côté avec un ou deux oreillers entre ses jambes pour le soutien. Essayez de porter la ceinture de maternité soutient confortablement les régions lombaire et abdominale Appliquer la chaleur ou de froid sur la zone douloureuse ou masser.

52 Rectus gaine hématome Très rarement, des saignements dans la gaine de rectus et formation d’un hématome peut se produire avec la toux (ou spontanément) en fin de grossesse provoquant produit une douloureuse, tendre gonflement qui peut imiter une masse intrapéritonéale avec des caractéristiques d’un abdomen aigu. L’échographie est utile. Traitement conservateur

53 Mesetric Vein Thrombosis La grossesse est un état d’hypercoagulabilité et est un facteur de risque pour le développement de la thrombose veineuse mésentérique -Ce est un événement extrêmement rare mais potentiellement mortelle. L’incidence exacte est inconnue. – La plupart des cas se sont produits dans des milieux où la déshydratation (par exemple, à partir de hyperémèse) compliquée d’un état d’hypercoagulabilité sous-jacent (par exemple, le facteur V Leiden) -Le traitement est la résection du segment impliqué avec l’institution de l’anticoagulation chronique. -Le Chirurgien doit avoir un seuil bas pour réintervention, comme l’extension du processus pour les zones adjacentes de l’intestin est commun.

54 Rupture de l’artère viscérale anévrisme Tout des vaisseaux viscéraux peuvent devenir anévrismale, mais anévrismes de l’artère splénique sont probablement les plus courantes et les plus aptes à se rompre au cours de la période puerpérale. anévrismes de l’artère splénique (ASA) représentent environ 60% de tous les anévrismes artériels viscéraux conduisant à l’apparition soudaine de douleur dans l’hypochondre gauche Avant l’hémorragie intrapéritonéale massif (choc, dyspnée et hypotensive) échographie a révélé fluide libre dans l’abdomen Le traitement est l’enlèvement d’urgence de l’anévrisme de l’artère splénique avec spleenectomy. En raison de la létalité de cette complication, la résection de l’anévrisme élective ou lovage angiographique est recommandé lorsque ces lésions sont notées chez les femmes en âge de procréer.

55 rupture splénique Il peut se produire rarement au cours du troisième trimestre de la grossesse; en l’absence d’un traumatisme, d’une maladie systémique ou la cicatrisation du parenchyme splénique, il a été défini comme étant spontanée, ce qui signifie que la rupture se produit dans une rate apparemment normal. malposition congénitale, un pédicule splénique court, ou une rate profondément situé ont tous été proposés comme prédisposant possible ou des facteurs contributifs, mais n’a jamais été démontré un choc hémorragique, des douleurs abdominales, et la distension, sont généralement cliniquement évident. Cependant, le traumatisme splénique peut également produire un hématome sous-capsulaire, qui ne peut se rompre que des heures ou même des mois après la blessure. La rupture est généralement précédée par quadrant supérieur gauche des douleurs abdominales. rupture splénique doit être suspecté chez les patients atteints d’un traumatisme abdominal fermé et un choc hémorragique ou à gauche douleur du quadrant supérieur (qui rayonne parfois à l’épaule); patients avec inexpliquée gauche douleur du quadrant supérieur, en particulier s’il existe des preuves de l’hypovolémie ou de choc, devraient être posées sur un traumatisme récent. Le diagnostic est confirmé par tomodensitométrie (chez le patient stable), l’échographie ou le lavage péritonéal (chez le patient instable). Le traitement a été traditionnellement splénectomie. Cependant, la splénectomie doit être évitée si possible, en particulier chez les enfants, afin d’éviter la susceptibilité permanente résultant d’infections bactériennes. Dans ce cas, le traitement est transfusion selon les besoins.

56 adénite mésentérique Il est une inflammation des ganglions lymphatiques mésentériques. Il provoque une présentation clinique est souvent difficile de différencier d’une appendicite aiguë. Jusqu’à 20% des patients subissant une appendicectomie ont été trouvés à avoir mésentérique non spécifique Adénite présentations cliniques sont les suivants: douleur abdominale – Souvent quadrant inférieur droit (RLQ), mais peut être plus diffuse, la fièvre, la diarrhée, Malaise, Anorexie, concomitantes ou antécédent supérieur infection des voies respiratoires, des nausées et des vomissements (qui précède généralement la douleur abdominale, par rapport à la séquence dans l’appendicite), Histoire de l’ingestion de viande de porc crue peut être obtenue dans les zones endémiques avec Yersinia (par exemple, la Belgique). Physique: Aucun ensemble de constatations physiques est pathognomonique de lymphadénite mésentérique, la fièvre (38 à 38,5 ° C), l’apparence Flushed, RLQ tendresse – Doux, avec ou sans rebond tendresse, volontaire garde plutôt que la rigidité abdominale, sensibilité rectale, rhinorrhée, hyperémie pharynx , l’aspect toxique, lymphadénopathie périphérique associé (habituellement cervicale) dans 20% des cas CBC count: leucocytose avec WBCs dépassant 10.000 / mL se produit dans au moins 50% des cas. échographie abdominale avec balayage Doppler est un complément utile pour exclure d’autres diagnostics différentiels. Par exemple, la démonstration par ultrasons de peinture murale épaississement de l’iléon, plus mésentérique épaississement terminal est indicatif de l’entérite régionale. sensibilité abdominale focale en réponse à la pression du transducteur est commun. traitement antimicrobien empirique doit être globale et couvrir les agents pathogènes probables dans le contexte du cadre clinique.

57 Meckel diverticulite diverticule de Meckel est la forme la plus courante d’anomalie congénitale de l’intestin grêle, résultant d’une oblitération incomplète du canal vitellin, il est nommé d’après Johann Friedrich Meckel, qui a établi son origine embryonnaire entre 1808 et 1820 diverticule de Meckel a été connu pour se produire dans 2% de la population générale et est généralement asymptomatique; elle provoque des complications dans 4% des cas. Intussusception est une autre complication grave et courante du diverticule de Meckel. Comme d’autres diverticules dans le corps, le diverticule de Meckel peut devenir enflammée. La diverticulite est vu habituellement chez les patients âgés. Diverticule de Meckel est moins sujette à l’inflammation de l’appendice, car la plupart des diverticules ont une bouche large, ont très peu de tissu lymphoïde, et sont auto-vidange. La présentation clinique comprend la douleur abdominale dans la région péri-ombilicale qui irradie dans le quadrant inférieur droit. Meckel diverticulite peut être déguisé en appendicite; le bon diagnostic est généralement établi à la laparotomie. Histoire de saignement par le rectum peut être utile pour distinguer cette entité d’une appendicite.

58 Myocardial Infarction Incidence de 1 à 10 000 pendant la grossesse La plus forte incidence se produit au cours du troisième trimestre et en multigestes âgés de plus de 33 ans. La grossesse impose un stress de plus en plus sur le système cardio-vasculaire pendant la grossesse normale et en particulier lors de l’accouchement. Tant le sang vo-lume et l’augmentation du débit cardiaque basale par 40- 50%. Ces changements de la grossesse peut entraîner une aggravation de ichemia. Il est le plus souvent situé dans la paroi antérieure. Elle est accompagnée de la mortalité maternelle et fœtale significative allant de 25 à 48%. La mortalité est augmentée si l’infarctus se produit au cours du troisième trimestre, si le patient est sous l’âge 35 années, si elle offre un délai de 2 semaines de son infarctus, et si elle a une césarienne.

59 Lower Pneumonie lobaire L’incidence de la pneumonie pendant la grossesse ne diffère pas de celui des adultes non enceintes de 20 à 40 ans, il a été rapporté chez 1,1 à 2,7 pour 1 000 accouchements, l’incidence de la pneumonie augmente avec l’âge gestationnel. Cinquante pour cent à 80% des pneumonies sont rapportés dans le troisième trimestre de l’utérus élargissement provoque des changements anatomiques (élévation de la membrane, l’augmentation du diamètre transversal de la poitrine) qui diminuent la capacité de la mère pour évacuer les sécrétions respiratoires. Relaxation du sphincter gastro-oesophagien, la vidange gastrique retardée, et augmentation de la pression intra-gastrique due à la compression abdominale par le risque d’aspiration de l’utérus augmentation mère. Les facteurs de risque pour la pneumonie maternelle sont l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine, la drépanocytose, la fibrose kystique, la corticothérapie systémique antepartum, l’asthme et l’anémie macrolides et des antibiotiques bêta-lactamines ont un profil d’innocuité favorable de la grossesse et de fournir une couverture adéquate pour les organismes les plus communs

60 Anémie falciforme Les patients de crise avec la drépanocytose peuvent présenter des douleurs abdominales sévères pendant la grossesse

61 porphyrie aiguë intermittente (AIP) Il est un trouble métabolique rare dans la production de l’hème, l’oxygène de liaison groupe prosthétique de l’hémoglobine. Plus précisément, elle se caractérise par un déficit de l’enzyme porphobilinogène désaminase D’autres facteurs doivent également être présents tels que des hormones, des médicaments et des changements alimentaires qui déclenchent l’apparition des symptômes. Les symptômes de l’AIP peuvent inclure des douleurs abdominales, la constipation, et une faiblesse musculaire. Un régime alimentaire riche en glucides est généralement recommandé; dans des attaques graves, une perfusion de glucose à 10% est recommandé, ce qui peut aider à la récupération. Si les médicaments ont provoqué l’attaque, l’arrêt des substances incriminées est essentiel. L’infection est l’une des principales causes d’attaques et nécessite un traitement vigoureux. La douleur est extrêmement sévère et nécessite l’utilisation d’opiacés pour le réduire à un niveau tolérable presque toujours. La douleur doit être traitée médicalement tôt possible en raison de sa gravité. Nausées peut être sévère; il peut répondre aux médicaments des phénothiazines, mais est parfois intraitable. Bains d’eaux chaudes / douches peuvent diminuer les nausées temporairement, mais peuvent présenter un risque de brûlures ou chutes.

62 diagnostic psychologique Douleur abdominale de l’exclusion et doit être très prudent de ne pas manquer une cause physique pour la douleur abdominale

retards 63 Points clés de diagnostic sont plus fréquents avec des troubles chirurgicaux pendant la grossesse, l’augmentation de la morbidité et de la mortalité maternelle et fœtale. constatation physique d’un abdomen chirurgical peut être plus difficile d’obtenir une grossesse. les causes obstétricales doivent toujours être pris en compte dans le patient enceinte de douleurs abdominales ou pelviennes, quel que soit l’âge gestationnel. Avec toute la douleur pendant la grossesse pense, cela pourrait être le début du travail? La douleur abdominale peut être de ligament étirement ou de la souche symphyse pubienne. Au début de la grossesse se rappeler l’appendicite suspectée fausse couche et ectopiques est l’indication non obstétricales la plus courante pour la chirurgie de la grossesse. masses annexielles qui persistent au-delà de gestation de 18 semaines sont rarement fonctionnel. L’incidence des maladies de la vésicule biliaire est augmentée pendant la grossesse. La douleur abdominale peut compliquer la pré-éclampsie par la congestion du foie. Rarement, en pré-éclampsie sévère du foie perfore. Pancréatite pendant la grossesse est rare; mais la mortalité élevée (37% maternelle; 5,6% du fœtus). Diagnostiquer par diastase urinaire dans le premier trimestre quand amylase peut être faible Ultrasound (US) est un outil d’imagerie les plus utiles dans l’évaluation de la douleur abdominale pendant la grossesse. Ne pas hésiter à impliquer un chirurgien, obstétricien / gynécologue, et un spécialiste en médecine foeto-maternelle lorsqu’ils traitent avec cette situation difficile.

RELATED POSTS

  • hydronéphrose doux pendant pregnancy_5

    l’insuffisance rénale aiguë chez la femme enceinte peut être induite par des désordres entraînant une insuffisance rénale, tels que la nécrose tubulaire aiguë. Il y a certaines conditions…

  • hydronéphrose Doux et hydroureter_7

    Imagerie urologique Sans rayons X – Échographie, IRM et médecine nucléaire urologique Ultrason Échographie a été initialement développé comme un outil militaire et a été adopté par le monde…

  • hydronéphrose doux pendant pregnancy_4

    Indian Néphrologie Groupe pédiatrique Indian Academy of Pediatrics Correspondance à: Dr Arvind Bagga, Département de pédiatrie, Institut indien des sciences médicales, Ansari Nagar, New Delhi…

  • hydronéphrose Doux et hydroureter_1

    Un cas de Complicated Infection des voies urinaires: Klebsiella pneumoniae Emphysematous Cystite présentant comme Douleur abdominale dans le service des urgences Ce rapport de cas décrit une…

  • hydronéphrose Doux et hydroureter_6

    Colique néphrétique: nouvelles tendances dans le diagnostic et le traitement Abstrait L’approche diagnostique de colique néphrétique a changé en raison de l’introduction d’une nouvelle imagerie…

  • hydronéphrose Doux et hydroureter_9

    voriconazole aspergillose A été efficace pour le traitement primaire et la récupération de l’aspergillose invasive, y compris le traitement de l’aspergillose invasive chez les patients…

Laisser un commentaire